Tél: 514–461–1300



Pharmacogénomique/Biobanque

Le Centre de pharmacogénomique www.pharmacogenomics.ca se consacre à l'avancement de la médecine personnalisée par l'application de la pharmacogénomique. Le Centre a réussi à s'établir comme un fournisseur de services spécialisés de haute qualité en pharmacogénomique qui maintient des normes élevées de pratique. Il a créé une plate–forme d'outils avancés sur le plan technologique qui contribue à la progression de la pharmacogénomique dans la pratique clinique par la mise au point de la recherche basée sur les essais cliniques, la recherche universitaire et le diagnostic génétique.




Mise au point d'essais cliniques

Le Centre de pharmacogénomique a collaboré avec plusieurs partenaires pharmaceutiques à des étapes critiques du processus de mise au point des essais cliniques. En fournissant son expertise et ses services à l'industrie pharmaceutique, le Centre favorise la mise au point de médicaments qui permettront de mieux traiter les patients en améliorant l'efficacité des traitements et en réduisant la fréquence des événements indésirables et, par conséquent, les coûts de santé.


Recherche

Le Centre de pharmacogénomique rend les outils de recherche de la pharmacogénomique plus accessibles aux scientifiques cliniques de la communauté locale de l'ICM et de l'Université de Montréal, ainsi qu'aux collaborateurs internationaux. Le Centre favorise un milieu de travail innovateur où les différentes spécialités entrent en interaction, y compris la génomique, les statistiques, la bio informatique, la pharmacologie, la médecine, le transfert des connaissances et l'économie. En partenariat avec le secteur biotechnologique, le Centre a contribué à la mise au point et à la validation d'outils de recherche cliniquement pertinents qui mettent l'accent sur les panneaux de génotypage.




Diagnostics génétiques

À l'heure où la pharmacogénomique s'implante dans la pratique clinique, les besoins de réglementation et de résultats d'analyses de laboratoire faisant l'objet d'un contrôle de la qualité s'avèrent de plus en plus indispensables. Le Centre a mis en place un service de diagnostic clinique conforme aux bonnes pratiques de laboratoire (BPL) qui dessert la Clinique de génétique cardiovasculaire de l'ICM. En intégrant avec succès la recherche, la mise au point de médicaments et les diagnostics, le Centre de pharmacogénomique s'est remarquablement bien positionné pour ouvrir la marche dans la science de la médecine personnalisée.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les services offerts par le Centre, veuillez communiquer avec la personne suivante :
Marie–Pierre Dubé, Ph. D.
Directrice scientifique
514–670–7670, poste 7701 ou marie–pierre.dube@pgx.ca



Biobanque
L'ICM recrute actuellement 30 000 personnes afin d'aider à l'avancement des connaissances dans le domaine des maladies cardiovasculaires.
Tous les échantillons et les données des patients recueillis dans le cadre de ce projet forment une " biobanque " que les chercheurs de l'ICM et leurs collaborateurs utilisent pour mieux comprendre, entre autres, les fondements génétiques des maladies cardiovasculaires.


Qui peut participer?
Toutes les personnes ayant eu recours aux services de l'ICM sont admissibles à participer au projet, et ce, qu'elles aient été atteintes de problèmes cardiovasculaires ou non.




En quoi consiste la participation à ce projet?
Le participant rencontrera une infirmière de recherche qui lui expliquera la nature de sa participation, soit : lire et signer un formulaire de consentement, se prêter à un prélèvement sanguin (non à jeun) et répondre à des questions (entre autres sur ses antécédents médicaux et familiaux).
Le statut médical du participant sera mis à jour tout au long de sa vie au moyen des bases de données gouvernementales et de l'ICM.


Pourquoi créer cette biobanque?
Les maladies cardiovasculaires sont aujourd'hui la première cause de mortalité dans les pays développés. On connaît bien les facteurs de risque de ces maladies. Certains dépendent de notre mode de vie : l'excès de cholestérol, l'hypertension, le diabète, le tabac, les habitudes alimentaires, l'obésité et la sédentarité.
Il y a aussi d'autres facteurs de risque que nous ne pouvons maîtriser tel que l'âge, le sexe et le profil génétique (ou l'hérédité). Bien que le lien entre la génétique et les maladies cardiovasculaires ne fait plus de doute, plusieurs aspects demeurent non expliqués étant donné la complexité du phénomène.
À l'aide de cette biobanque, l'ICM vise l'avancement des connaissances dans le domaine des maladies cardiovasculaires et la mise au point d'une médecine personnalisée.

Pour atteindre ces objectifs, votre participation est essentielle!

Vous avez déjà utilisé les services de l'ICM? Composez le numéro ci–après et c'est avec plaisir que nous vous expliquerons les détails de ce projet et ce en quoi consiste la participation.

514–376–3330, poste 2428
1–877–593–2561